Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2008

Petits mots nouveaux par Thérèse Capet de la Promo

En ces temps de fièvre acheteuse chronique où le mercantilisme gagne toujours plus du terrain sur le pouvoir d’achat, paradoxe insensé digne de la sarkophagite aiguë, où la suppression de la trêve dominicale a même reçu la bénédiction du chanoine de St Jean de Latran, - les marchands du temple ont toujours eu le dessus sur J.-C. et tous les anarcho idéalistes hippies qui ont suivi! -,  Thérèse Capet de la Promo, néo lexico socio politico logue couronnée par les « psy » de tout poil, les pédagogues avec ou sans poils, et par tous les partisans de l’affadisation des cervelles, s’est penchée sur la question. D’où l’apport de deux néologismes :

 

Caddypède : n., m., de caddy, mot américain désignant un petit chariot métallique circulant sur les hypermarchés, et du latin pès, pédis, pied ; mammifère omnivore dégénéré d’allure anthropoïde bipède, proliférant dangereusement à partir des années 50 ; sans doute l’illusionnisme hyper toxique polluant les airs et les ondes, est-il à l’origine d’une mutation de l’homme en caddypède. Le caddypède semble tout surexcité quand il brandit son ventre métallique telle une femme enceinte, ses membres battant les airs et paraissant se multiplier, atteignant des records de vélocité pour attraper le plus possible de gadgets en promo surtout s’ils se présentent en lots de 50 de fin de série (voir ci-dessous, « promophage »).

 

La déclaration des droits du caddypède se trouve dans une revue spécialisée, « Cent millions de cons-sans-moteur », mais la revendication du droit au caddy auto glisseur n’est hélas toujours pas satisfaite…

 

Promophage : nouvelle espèce animale proche de l'homme, mais s’en éloignant peu à peu. Plus vorace que les enzymes gloutons avalant les souillures de votre beau linge, le promophage gobe tous les spots publicitaires et autres pollutions en couleurs, tel le sarkophage tombant en pâmoison devant des Carla et autres promesses en 3 dimensions… Plus boulimique encore que ses géniteurs, le chiard promophage avale tout un sketch du style « mère Denis », et prouesse pour celui qui n’est plus fichu de retenir deux vers de La Fontaine, vous le recrache autant de fois qu’il est possible en 24 heures, et dans le texte intégral !

 

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, société | |  Facebook

16/01/2008

Professeur Shadoko: le retour! par Thérèse Capet de la Manivelle

Réanimé par l’excitation électoraliste, notre petit Seigneur se met à rêver tout hautetfort de faire un petit Paris de son territoire ; pour ce faire il va s’appuyer « sur la lumière des cerveaux » (sic) et bien sûr pour l’énergie, il compte sur son expert confirmé en pédalage, Fred T. propulsé « professeur es vélam » à l’instar  de notre bon vieux philosophe Shadoko ! Les deux axes majeurs de la Robinesquerie métropolitaine seront le pompage et le pédalage! Amiénoises, amiénois, souriez, à défaut du tram vous aurez le vélam, et   l’hiver prochain vous serez " illuminés " sans frais:  plus vous pédalerez, plus les lumières cérébrales de l’équipe municipale vous donneront l’ESPERANCE (cf. les prières du chanoine de Saint- Jean de Latran) ; aussi dès maintenant faites des maximes shadokales votre bréviaire; commençons par la maxime préférée de Gillou 1er : « plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ! », mais aussi : "en mars 2008, remettons Gillou 1er sur son trône percé, plus nous aurons mal, plus cela nous fera du bien…  "                                   

        

ae93f12703823e7a35ba5a5110bd30a2.jpg

Si vous voulez savoir où vous mènent les robinesqueries, cliquez sur le site suivant:

http://leocat.free.fr/shadok/generalites/devise.php?Devis...

Voici à quoi ressemblera Amiens après le règne de Gillou 1er:

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : Humour, Amiens, politique, Picardie | |  Facebook

04/01/2008

Le sarkozysme est-il un oculmollisme ?

Sujet pour l’épreuve de philo au bac, session juin 2008, retenu par Thérèse-Capet-de-la-cuvette et suggéré par l’ami Charlie. Nous assistons actuellement au lancement historique du Grenelle du déculottage, et il nous faut mettre en commun notre analyse philosophico politico sociétale de cet étrange phénomène. L’oculmollisme désigne la théorie philosophique ancestrale (déjà !) du « a poster io ris car ça raille » qui tend à rendre œcuménique le pragmatisme américain (1). En effet, avoir le cul mou permet une adaptation adéquate à tout bidet, tout Medef, tout trône et tutt’IUMM… Le Premier Fion, fort intéressé, pose ce doute méthodique : « Comment ce fait-ce ? » Justement, par bidet sous posé !

L’oculmollisme combat ainsi l’existentialisme au cœur mou – J.-S. Partre en avait lui-même la nausée-, notre force centripète nous faisant garder la tête froide. A toutes fins utiles, et en particulier pour la séance d’évaluation de Matignon,  sachez que cette pratique d’ascète garantit un déculottage collectif et inodore …

(1) Pour l’étude de cette théorie permettant la pratique du bain de siège, le bac est nécessaire mais amplement suffisant.

N.B. : L’oculmollisme ne coûte que le label de « fanes de cerfeuil » et rapporte plus gros que le B.M.U.  -Bain-marie des Ursulines-, qui calme les esprits, certes, mais le problème ne se pose pas à Matignon, et puis tout le monde ne dispose pas d’un bénitier à portée de fion !

11:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : Humour, politique | |  Facebook

31/12/2007

Autodérision ?

59696d9a9ffd3dc202497e3d5042b0fd.jpg

Une jeune amiénoise en haillons - merci, Gillou 1er, de penser à l'avenir de notre jeunesse!- est horrifiée par ce qu'elle voit face au parvis  de Notre Dame, une énième robinesquerie... Crise de lucidité, coup de Jarnac de la part d'un traître à notre petit seigneur, ou simplement une débilité de plus de "l'équipe"  municipale en pleine campagne électorale ? Je laisse le choix de l'interprétation de cette affiche placardée dans toute notre ville aux fidèles lecteurs  des peaux rouges auxquels  Plume Rebelle alias Thérèse-Capet-de-tous-les-culs-serrés présente ses voeux de franche rigolade  pour 2008 et les suivantes! 

12:30 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

26/12/2007

Les Sarkophages en « look short » par Thérèse-Capet-de-la-Bandelette

Fort impressionné par les récentes recommandations papales, Sarko 1erfit un rêve la nuit de Noël durant lequel il crut reconnaître la voix de sa maman qui lui parlait ainsi : «  Amène ô fils de Rê ta Carla Girl sur les bords du Nil, Rame et cesse de courir, ta dynastie en dépend ! Ton règne sera bien plus long que celui de Mykérinos si tu reviens avec une 1èreDame de France en canope et attachée à jamais à son sarkophage ! » Ah qué n’a-t-on pas pensé plus tôt ! Songeant aux dons d’embaumeur du « French doctor » ( y a qu’à regarder la reine Christine…), Sarko 1erdécide de l’emmener avec ses sarkophages préférés tout en camion et en « look short », de lui faire donner une formation complémentaire sous l’égide d’Horus et de lui confier sa future momie Oh momie blue ! Ouf, en 2008, la sarkophagie aura une 1èredame en papillotes.

18:50 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

21/12/2007

La voyoucratie élyséenne prend de l’avance sur les cloches par Thérèse-Capet-du-Goupillon

Décidément les bijoux de famille de Sarko 1er  ne sont pas à la hauteur des exigences de son top model préféré ! Puiser dans les caisses de l’Etat, jouer le représentant de commerce urbi et orbi, - il est vrai que les rafales du cher Dassault n’ont pas réussi à séduire Kadha la Cata-, ne suffisant toujours pas, -la gamine est gourmande-, le 1ervoyoucrate se souvint de son oncle d’Amérique ! Eurêka ! Tonton Picsous a donné d’excellents conseils ! Et voilà pourquoi toute affaire cessante, Sarko 1erse rendit à Rome pour se faire introniser « chanoine des loubards », baiser benoîtement les doigts bagués  du pontife et surtout visiter les caves du Vatican… Les faux-monnayeurs ont de l’avenir surtout  si le trésor papal ne répond pas aux attentes élyséennes… Et dire que notre petit seignor se contente de tendre des filets sur sa bonne ville d’Amiens afin de récupérer quelques joujoux tombant de la hotte de papa Noël…6d293f8087b1e8db7408e03e7709173a.jpg

 f7ac512c69fa516a4711f77c7adf4e6e.jpgGillou 1er nous attendrirait presque, confiné dans un petit oratoire de fortune, priant pour qu'Utopia devienne  réalité sonnante et trébuchante ... Hélas, cet enfant de choeur n'est pas pris au sérieux et sa messe ne sera jamais qu'une farce!

c20a6f6b586ccf9a1afa934ab56dfb70.jpg

14:15 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

15/12/2007

Le principe d'Archimède revu et corrigé par le Grenelle du déculottage

ee44a958ef77bee9935f3612334f36ec.jpg

Tout à son « propre » déculottage devant le gros colon libyen pour espérer augmenter son pouvoir d’achat  - «  Ah si je pouvais lui vendre autant de « rafales » que de préservatifs à la sortie de la messe… » -, Sarko 1er n’a pas remarqué l’escapade de l’un des membres proéminents de la confrérie des nains de gouvernement… Dommage, il aurait assisté à une grande première scientifique, la vérification du principe hydrostatique de la plongée de nains : « tout corps ministériel plongé dans le lagon en ressort avec un cerveau encore plus sec, les idées encore plus creuses, et le caleçon décoloré ». Certes, bredouille de cette pêche au trésor, le Grenelle du déculottage n’en fit pas moins quelques vagues dans le monde de la mode du slip… El’guernouille d’Amiens métropole ferait bien de s’en inspirer pour sa future campagne de printemps, et Thérèse-Capet-du-panty lui conseille de profiter des soldes de janvier pour renouveler sa collection de caleçons, de faire la tournée des bénitiers afin de « rameuter » chés reinettes ed’ Picardie et de s’élancer dins ch’marais des bœufs, ou dins  chés canaux ed’san Leu… démonstration à coup sûr plus rentable que toute propagande idéologique !

14:50 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

12/12/2007

Sous la tente du colon par Thérèse-Capet-de la-casserole

Non Geneviève, attend un peu avant d'avaler ton chapeau ! Ton cheptel n'est plus en danger, Thérèse-Capet-de-la-Casserole a trouvé une solution! Certes Sarko 1er ne pourra pas se soustraire aux traditions bédouines de l'hospitalité et se doit d'enrichir le harem du colon, mais notre petit vassal d'Amiens métropole va  faire un "beau gest" pour soulager son suzerain, il ne peut pas  cacher plus longtemps son Elodie, reine de la Ferme métropolitaine, à la fois beau spécimen du cheptel  français et sentant bon la chèvre depuis son passage à TF1; Gillou 1er, sacrifie-leur ton Elodie, pitié pour  Geneviève! Ton Seigneur t'offrira peut-être en échange le portefeuille des droits de la femme...

14:35 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

08/12/2007

Idée de cadeau pas cher par Thérèse-Capet-de-la-Guirlande

Géniteurs désespérés de la chiardicratie réunie, ne courez plus après le robot dernier cri que votre chiard préféré aura broyé en moins de temps qu'il ne faut pour ôter le paquet cadeau! Car il est loin le temps où les jeunes s'égayaient à la vue d'un simple pavé, je vous entends geindre que les vôtres ont déjà tout vu, tout entendu, tout brûlé, que le niquage collectif n'a plus de secret pour eux... Mais, rassurez-vous, Thérèse-Capet-de-la-Guirlande vous propose un petit jeu interactif à souhait qui va les surprendre: il s'agit du nico-sego  ! C'est celui qui commet la plus grosse gaffe devant le plus de monde possible qui gagne. Et nul besoin de se rendre sur la muraille de Chine avec ou sans sa maman pour inventer la "bravitude", ou encore de posséder un beau téléphone rouge pour féliciter Vladimir de sa belle performance démocratique! Que nenni! Vous vous contentez de prendre un J.D.A* tout frais et bien baveux avant d'y mettre vos épluchures, car nous ne manquons pas de maîtres gaffeurs dans notre belle contrée, et après l'avoir soigneusement plié, vous le glissez dans les petits souliers de vos chéris au pied de l'arbre décoré avec amour... N'ayez crainte, ils seront inspirés pour leur jeu bientôt favori du nico-sego!

* le J.D.A est la feuille de chou rédigée sous la férule de l'archiduc amiénois

f652b36ec850949b5d55729ee8d87ce0.jpg

16:05 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

01/12/2007

El' guernouille qu'al volot ète aussi grosse qu'ein boeu!

Automne 2006, Paris a sa nuit blanche et célèbre le Bleu de Klein Place de la Concorde: qu'à cela ne tienne, Amiens aura sa nuit blanche et en guise d'"installation" une distribution de nains de jardin en plastique place Gambetta...

Paris a sa plage, Amiens-Plage est installé... 0dc58444f9edfb878222efa972be881c.jpgAvec plus ou moins de bonheur...

36ccb103ec7c0d28af8b1a09a982c7f8.jpg  C'est que Sa seigneurerie El' Guernouille d'Amiens métropole a de l'ambition ! Ech'catieu ed'Versailles a sa galerie des glaces, el'gare d'Amiens aura s' verrière... Lille, capitale européenne de la culture en 2004 ! Et ech'Seigneur d'Amiens, avec el'piu belle cathédrale, tel Charles Quint, ne pourrait étendre son royaume ? Amiens, capitale européenne de la culture en 2013, et Gillou 1er promu Empereur d'Europe métropole! C'est bon de rêver... On prend des mesures pour
71684d07058bbdc45e16447351880c82.jpg

 graver sa médaille à l'instar de Sarko 1er...

Morale: toute médaille a son revers, et avant 2013 faudra guerroyer au printemps 2008 pour garder son trône!

14:05 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

30/11/2007

La sarkophagie par Thérèse Capet-de -la-Pilule

Le sarkophage, qu'on ne trouve pas seulement au Caveau de la République, est le mammifère humanoïde plutôt français atteint ou astreint de sarkophagie, bouffant du sarko tous les jours à tous les repas. Et voilà pourquoi la vache qui rit ne rit plus! Lorsque les sarkophages auront trop mangé de vache enragée, ne vont-ils pas se jeter  sur les bonnes vaches à lait crémeux, paissant paisiblement dans notre verte campagne picarde ruminant d'aise en regardant les trains en panne, du temps où notre petit seigneur leur servait de sémaphore...    

20:50 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

29/11/2007

Précision étymologique par Thérèse Capet-de-la-Gâchette

" VOYOUCRATIE : n.f., de voyou -voie-, et de kratos, pouvoir; la voyoucratie est ainsi la voie du pouvoir... Sarko 1er devrait tourner sept fois sa langue... car en analysant son propos, le psychanalyste de base y reconnaît le lapsus linguae classique "c'est celui qui le dit qui y est!" et nous pouvons trouver aisément les plus beaux spécimens de voyoucrates dans les salons enrubannés de notre République s'effilochant...

N.B. : La voyoucratie est reconnaissable, car elle sait affirmer son existence ( cf. J.-S. Partre, Les mains sales )

20:30 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

28/11/2007

Dicton à l'usage des ministres locaux

Manifestation à Noël, abrogation à Pâques!

Le petit seigneur amiénois promu ministre,

a eu la mauvaise idée d'édicter un décret,

2b458bd3cd90a0d0a4aad5d083bc0aa1.jpg

 on ne peut pas faire moins pour marquer l'Histoire!

 Nous connaissons la suite...

 

12:55 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

18/11/2007

Féodalité locale

922653b3824b8f43653271821e939093.jpgEn Picardie, on sait aussi transformer une ville en prison !  La preuve ci-contre, la dernière "robinesquerie" qui ferme par des grilles du plus bel effet tout lieu susceptible de servir d'abri aux SDF, mendiants et autres pauvres bougres frigorifiés en ces premiers frimas... Notre petit seigneur, à l'instar de ses copains qui créent des franchises sur tous les droits fondamentaux comme la santé et la justice, a peut-être l'intention d'instaurer un droit de péage pour  pénétrer dans sa belle métropole... La gabelle, à quand le retour ?   

11:05 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

16/11/2007

Gag amiénois

Notre petit seigneur a fait un joli rêve,  mais au réveil il  est lui-même horrifié par ses "robinesqueries" ! Que faire pour conserver son trône ? Alors, toujours aussi sûr de son génie il décide tout à tract d'initier une opération camouflage! "Cachez-moi donc cette ossature métallique que je ne veux plus voir! Y a qu'à tout peindre ces vilains tuyaux noirs qui me gâchent ma galerie des glaces à moi, grand Gillou 1er !"  Aussitôt dit... pas si vite  fait! D'abord, il faut distribuer pots et pinceaux à tous ces conseillers municipaux qui baillent d'ennui ...   ensuite ... gare au vertige !

Par où commencer ? Lire le "Nouveau Discours de la méthode" par Xavier B., ex collègue et ami de notre petit seigneur.

5e0bdf083a5fb13a7fd72ba0ca7654eb.jpg

21:25 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook