Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2011

Erreurs de casting ? par Thérèse Capet du poison magique

 

En sarkoland, les sarkophages qui le valent bien vont à l'université, c'est-à-dire à Disneyland... "Prof " leur fait de la pédagogie par l'image dont voici quelques exemples qui préparent le grand "concours" de 2012:

Observez Babar faisant du retropédalo sur du flot en colère, et vous comprendrez Ulysse qui se bouche les oreilles en s'approchant des sirènes...

Soyez sympa avec les vers car ils nettoient notre terre, leur mox magique va terrasser la vague rose et qui sait qui va gagner la guerre de trop ? Comme Astérix, le petit futé ayant vaincu César, votre chef sur talonnettes qui a mis au pas les "papas" d'Hélène, les cavaliere romains, l'oncle Sam qui, pourtant, a eu la Baraka, c'est lui le futur Alexandre, le Naboléon mondial !! L'éléphant rose n'aura plus qu'à vendre son thé à la sauvette...

Ah! rêve ah, quand tu nous tiens... En mai 2012 tous les psy de France et de Sarkoland ont intérêt à se préparer pour maîtriser un mégalo particulièrement agité...

11:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

05/11/2011

Au festival de cancres, le sarkophage est roi par Thérèse Capet du bonnet

 

A y est ! Il a réussi le petit Nico, l'abonné au coin et aux coups de règle, celui qui a tout tenté pour faire tomber le bonnet, d'où les tics et haussements d'épaules convulsifs, a y est, il est "prof", mais il faut qu'il reconnaisse que Blanche Neige l'a beaucoup aidé...

"T'as vu, ma Carlita, j'ai pas eu besoin de réviser mes déclinaisons pour dominer le grec!

  • Tu devrais quand même revoir ton latin, chouchou, ma fia le cavaliere n'a pas dit son dernier mot...

  • Ma t'as rien compris, Carlita, Aïe Cannes avec mon copain Barak! T'as pas vu je suis aussi grand que lui!

  • Chouchou c'est vrai quand vous êtes assis..."

    A la place de Carlita je ferais réviser au petit Naboléon la fable de La Fontaine "La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf."...

     

10:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook