Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2011

Brèves de cons notoires par Thérèse Capet de Minime le grincheux

 

  • Après avoir craché dans toutes les directions Minime est interdit de séjour en sarkoland et n'est pas le bienvenu en Picardie. D'autres cibles sont possibles s'il accepte de faire le grand (das)saut en rafale...

  • Le fion s'entête: "je dis gnon, gnon, gnon!" et Sarko 1er se protège de la guerre intestine! Le bouclier fiscal ne suffit plus car il ne protège que les caca 40, aussi à l'Elysée on a tout prévu: achat d'une dizaine de parapluie-boucliers fécaux à 20 000 euros pièce... Indispensable au chef qui a perdu sa Mouche à M....préférée sachant si bien renifler le dictateur, chef  qui risque en plus de recevoir des coups de fion mal placés ! OO7 en bave d'envie, mais les parapluies sarkolandais ne protègent pas de la connerie.

 

 

11:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.