Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2011

De mal en (pe)pis

 

Du temps pittoresque de Gillou 1er de Chiraquie les vaches riaient ... riaient... s'en battaient les pis de rigolade... car les trains s'arrêtaient pendant des heures en rase campagne (voir nos archives) et les regarder paître... En Sarkoland, changement de décor: les sarkophages se plaignant de retards chroniques, de pannes ou autres incidents fort déplaisants, Naboléon a pris la vache par les cornes !

Si les trains ne roulent pas bien c'est parce qu'il y en a trop, logique imparable en Sarkoland! Donc on supprime des trains afin qu'ils ne soient plus en retard... Après la pénurie de sel, pénurie de lait en sarkoland, les vaches s'ennuyant, et tout le monde sait que la vache triste ne donne pas de lait... La seule distraction qui reste désormais à la pauvre vache sarkolandaise c'est chasser la MAM de la queue ou des oreilles!

Thérèse Capet de la MAM (mouche à m....)

 

17:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour | |  Facebook

16/01/2011

A Neuilly, tous aux abris, par Le Canard Déchaîné

 

Ben Ali affame le peuple

Sarkozy... aussi...

Ben Ali a tué, l'Elysée se tait!

Ben Ali a dévalisé la Tunisie... La Sarkophagie...?

Ben Ali, c'est fini

Sarkozy ... aussi!

Ben Ali est parti... Sarkozy ... ?

En Sarkoland, on nous assène que la rue ne gouverne pas... Mais ... aujourd'hui la peur de la contamination révolutionnaire règne, et les sarkophages n'ont plus vraiment confiance dans les vaccins préconisés par la ministre "Dugroslot"...

Alors, Peaux rouges d'ici et de partout rendez-vous dans la rue et que vive l'utopie!

 

14:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

02/01/2011

Ene boène année à tertous!

 

A tous les peaux rouges d'ichi et d'ailleurs, que 2011 voit le succès de nos luttes, que l'indigestion étouffe les sarkophages et leurs comparses...

Que ch'Naboléon et sa ritale aillent crêcher en bordelscoland, ils y seront à leur place, et surtout ça nous fera des vacances!

Qu'not bieu poeyis reprenne des couleurs, que le rose rougisse et point le contraire!

 

Que chès gins ed' chez nous y puchent continuer à foaire un brin de causette aveuc ch'Dur pi ch'Mo el' diminch, et chès picards i ermercitent leur Papa de foaire vivre not'bieu dialecte...

 

 

13:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, picardie | |  Facebook