Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2010

Peur sur la sarkoland par Thérèse Capet de la dengue

 

Ce jeudi matin vers 7h50 en écoutant France Inter – eh oui les habitudes sont tenaces au p'tit déj'-, j'ai compris que l'éviction de nos humoristes préférés était en fait programmée de longue date... En temps et place de la chronique humoristique, est désormais invité un philosophe officiel, aux accents de tragédien, sarkophage comme il se doit... Ecoutez la différence: séisme en été, "réplique" à l'automne...  Le trône de Sarko 1er étant devenu trop instable il faut que le petit peuple sarkolandais tremble bien davantage: si le rire dilate la rate et surtout le cerveau, la peur est le début de la sagesse , alors tout est bon, -moustiques (pour la grippe A, c'est ratée) peaux colorées,petits ou gros bagages, misères trop voyantes- pour terroriser le sarkophage moyen... Pourtant, ce matin, le philosophe officiel fut un excellent bouffon pour les rigolards "indécrottables"... La stratégie sarkolandaise est une erreur : si la catharsis du rire est interdite, la colère n'aura plus aucune retenue!

13:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

16/09/2010

HEUREUX, LE GRINCHEUX ! Par Thérèse Capet de la matraque

 

Ah, comme il en a rêvé, Minime, notre grincheux départemental ! Enfin, après moult colères et beaucoup d'espoir, il les a rencontrés, les CRS, et comment ! Coups de nerf de boeuf, coups de pied... Jeté à terre, avec les jeunes de la queue de manif, comme en 68 ! Il est la preuve encore vivante qu'il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves... Il avait la rancoeur tenace notre Minime d'avoir été trop obéissant à "la ligne" en 68 et en tant que révolutionnaire, n'avoir aucun souvenir de la chienlit de mai 68 à l'instar de tout "gaucho" qui se respecte, lui était devenu insupportable: alors, merci qui ? Merci Sarko !

12:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique, picardie | |  Facebook