Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2010

C'est celui qui le dit qui l'est( charlatan)!

 

Pourquoi les sarkolandais poussent-ils des cris d'”onfray” contre tous les philosophes, psy et adeptes du divan de tous poils ? Que leur ont donc fait Kant, Sigmund, Karl Marx, Mme de La Fayette et autres beaux esprits morts et enterrés depuis des lustres ? De quoi ont-ils peur ?

Justement, pour un pouvoir dont le seul ressort est la peur, peur des noirs, des rouges, des verts, des jaunes (voir le lèche-cutage de notre “N°1” au N°1 chinois), peur des jeunes de toute couleur, des moins jeunes revendiquant un droit à la retraite, peur des écrits avec ou sans papiers, bref peur de tout ce qui est susceptible de penser, le grand danger vient de ceux qui soignent les phobies par la raison! L'anti-philosophe va-t-il pousser son cri contre les “nouveaux philosophes” ? Ce serait la gloire pour notre BHL national qui n'intéresse plus personne et cherche désespérément un contradicteur !

N.B.: Le pousseur de cris aurait-il des vues ministérielles ? Un ministère de l'anti-culture serait le prestige de la sarkoland, non ?

            Thérèse Capet (pour le moment)des livres noirs si bien nommés...

13:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, philosophie | |  Facebook