Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2009

A la Cantona ... de par Thérèse Capet du palmarès

 

Rantanplan, notre gardien de la Chiraquie, a entendu « le bon monsieur » ex footeux et nouvel adepte de l'abbé Pierre – il n'est jamais trop tard pour bien faire-, et aussitôt il s'est dit: «  oh, il est bien gentil ch' metteux de fiu en sarkoland, je vais lui sauter dans les bras! » Et c'est la révolution au Conseil des constipés ! L'égérie des sarkophages vacille sur son fondement, bien qu'en tête du palmarès établi par les sondages... mais, comme dit l'autre, les sondages sont à la démocratie ce qu'est le vomi de nouilles à la gastronomie!

Alors comme dirait Desproges, public chéri mon amour, terminez bien l' année en préparant vos voix, vos fourches, et autres colifichets utiles pour rejoindre notre révolutionnaire national ...

13:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

10/12/2009

PERE NOËL EN GREVE... DE BISOUS par Thérèse Capet de la bachelite

 

Ah mes chers fidèles lecteurs exilés de la Sarkoland, cela fait du bien de vous retrouver ! Car mes camarades, trop de bouffonneries peuvent tuer le bouffon, les énormités ségonégalaises ajoutées aux inepties sarkophagistes ont réussi à me coincer les zygomatiques... Heureusement que le brave travailleur de la hotte amiénoise a déclenché le rire salutaire de votre "peau rouge" préféré qui a reconnu dans le refus de notre Père Noël de lécher les chiards consansmoteur, le bon sens et la méfiance bien de chez nous face à la bachelite ambiante! Cette redoutable maladie n'a point de vaccin; aussi je vous en décris les principaux symptômes: yeux exorbités, lèvres baveuses, boursouflures éparses, et surtout confusion mentale associée à une amnésie quasi totale... Ce dernier symptôme n'est guère dommageable chez le sarkophage moyen puisque la sarkoland n'a pas d'histoire ! Afin de vous armer contre cette épidémie sévère en sarkoland mais susceptible de contaminer bien au-delà telle en région royale ségocharentaise, je vous en donne quelques cas majeurs caractérisés par les boursouflures dont ils sont affligés, je veux parler de Nadine, à qui je rappelle que trop d'idées peuvent provoquer des embouteillages lorsque les neurones ne sont pas assez nombreux, Eric, qui, non content d'enfler toujours plus, a failli exploser de jalousie à l'endroit du prix Goncourt, David qui est une véritable enflure à lui tout seul, et j'en passe et des pires! Je vois bien mes chers amis que vous vous étonnez que j'oublie le plus atteint, Nicolas 1er; rassurez-vous, j'y songe : simplement comme Adolf, chef des aryens, n'en avait pas vraiment le type, aryen, Nico cache également son jeu et son enflure à lui est intérieure, d'ailleurs je vous propose de choisir entre l'enflure mal placée provoquant des démangeaisons, ce qui expliquerait les gestes incontrôlés du chef, et l'enflure de l'ego tout autant chatouillante telle l'envie irrépressible de devenir tsar de toutes les Hongries...

 

12:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, picardie | |  Facebook