Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2009

Le mot du jour : contrepet, merci Rabelais !

« Fol à la messe… » a fait école, même laïque ! Ah, si  les maîtres et maîtresses d’école qui  faisaient entonner par les maternelles la célèbre comptine « Il court, il court  le furet, le furet du bois … » en  avaient aperçu le sens caché, ils y auraient pris beaucoup plus de plaisir ! D’ailleurs les écol(o) l’ont aujourd’hui revisitée ; allez, tous en coeur : «  Il court, il court le furet, le furet d’Eva Joly, il est passé par ici, il repassera par la… sarkoland ! »  L’Union des Mauvaises Parties, comme le méchant loup, attend toujours au coin du bois.

 

17:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.