Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2009

Qui Hees qui c’est’i vraiment, celui-là ? (Sic la Sarkophonie dans le texte intégral plus inspiré par le style hallydayien que par celui de Mme de Lafayette)

Jean-Luc est-il le seul intello victime de la « récup. élyséenne », ou ne serait-il qu’un simulacre d’intello (cf. le mythe de la caverne d’après Platon) ?

Jean-Luc a un magnifique profil d’intello au front dégagé, Jean-Luc, après ses stages sur ARTE et France Inter, a une très sérieuse réputation d’intello, et Jean-Luc sait nous susurrer avec son timbre façon « Radioscopie » ses analyses vachement chiadées sur tous les sujets psycho-socio-économico-philosophico-apolitiques qui occupent les intello branchés… Et Jean-Luc, pourtant un habitué de la Voix de son maître, affirme haut et fort son indépendance, la preuve : il garde Stéphane Guillon dont l’humour n’est pas goûté par la Sarkophagie ! Alors, alors, qu’Hees ? Jean-Luc est comme le beau radis bien rond et bien rouge que l’on s’empresse de croquer pour s’apercevoir qu’il est creux !

Stéphane, Didier, Vincent et autres fous du roi, restez vigilants… vous pourriez  devenir les interprètes du copain Bigardet être contraints de dire «  ceci n’est pas un bigard » tel Magritte  tenant à ne pas casser la sienne  notait « Ceci n’est pas une pipe » !

Thérèse Capet de l’ « ouverture »

13:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook

22/04/2009

Pardon, c’est la faute à la crise (mondiale) par Thérèse-Capet du « masque en rade »

En Sarkoland, il y a au moins deux façons d’implorer le pardon : il y a ceux qui s’auto flagellent au nom du peuple français - alors que celui-ci ne demande rien du tout de ce genre – pour excuser les dérapages contrôlés et incontrôlés de Sarko 1er, et là tout le monde reconnaît l’excusomanie de la ségolobébétitude. Aussi je me permets de donner benoîtement un petit conseil à la princesse intérimaire de Charente Poitou en cas de mise au chômage impromptu suite au scrutin des régionales : je lui propose d’envoyer son CV à l’Episcopat français pour un poste innovant « d’essuie bavures de sa sainteté  le pape »…CDI assuré !

Il y a surtout les sarkophages qui trouvent toutes les excuses pour saborder les services publics, supprimer le plus possible de fonctionnaires (sales bêtes qui coûtent cher à la Nation), câliner les banques avec l’argent des contribuables, attenter au livret des petits épargnants, protéger le profit des plus riches au détriment du pouvoir d’achat des travailleurs, et la liste des misères faites au peuple n’est pas exhaustive… Mais à l’instar de Toinette déguisée en Diafoirus pour persuader Argan que la cause de tous ses maux est « le poumon »,Sarko 1er et ses sbires du MEDEF déguisés en économistes avertis, voire en philosophes moralistes,  veulent faire croire aux salariés et retraités victimes de leurs exactions que LA CAUSE est LA CRISE MONDIALE, que le capitalisme peut être moralisé…. De quoi se gausser ou tout casser ! Alors, jeunes encagoulés, bandes inséparables, mémés et pépés spoliés par les fonds de pension, chômeurs actuels ou à venir, tous les « sans avenir », regroupez-vous et tronquez la cagoule par le masque (de Sarko, ou autres valets du Capital), cela nous promet de belles manifs euphoriques, et les magasins de farces et attrapes ne connaîtront pas … la crise !

 

16:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : politique, humour | |  Facebook

11/04/2009

DURABLE, VOUS AVEZ DIT DURABLE ?

 

Par Thérèse-Capet du bio citoyen responsable durable

 

Pour le Petit Larousse, est « durable  » ce qui dure longtemps, ce qui est stable ;  certes, Jean-Louis peut encore durer… s’il met de l’eau dans son vin, mais le « cru Grenelle » ne va pas sans zigzag !

La sarkophagie est-elle durable ? Certains y croient, tel Sarko Zéro, le père du N°1, qui, au journaliste lui demandant s’il est fier de son fiston, répondit sans hésiter, qu’il le serait –fier -, à condition que son Président de fils parvenait à constituer une dynastie ! Après Sarko 1er, Jeannot serait le 2nd du nom et devrait tout naturellement faire un petit Sarko 3 ! Rappelons un détail de l’histoire de France à cet aristo  des « courtepates » : la durabilité des monarques n’est que très peu prisée par le peuple français ayant plutôt  tendance à raccourcir les dynasties surtout provenant  des austro…

Pourtant la mona(r)co-manie a la vie dure ! Ainsi, « la princesse ségonégalaise » de Charente Poitou ne ménage pas ses efforts en « gaffitude »,  s’exportant de « bravitude » en Chine  en « historicitude » en Afrique pour imposer son impérialisme durable devant tout micro, sur toute latitude, se targuant même d’influencer l’universel Obama…

En Picardie, nous ne sommes pas en reste, nous avons notre exemplaire de « connitude » durable, nous avons notre « Alain-dit-Gest » qui, après une bonne raclée électorale,  s’accroche de mission sectaire en techno rapport : que ne ferait-on pas pour être durable en « sarko land » ?

14:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique, picardie | |  Facebook

01/04/2009

Moi, j'aime la banane !

DSC01515.JPGDSC01517.JPG DSC01520.JPG

A Saint-Quentin, devant, pourtant(!) un parterre d'admirateurs, Sarko 1er avait  une toute petite banane.... mais voici comment il faut s'y prendre pour ôter le crayon de la main des caricaturistes...

 

 

"Mes chers - trop chers- compatriotes, faites-moi confiance, à Londres, j' serai pas le Zéro du G20, j'aurai le(a) Barack(a)... "DSC01519.JPG

16:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : humour, politique | |  Facebook