Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2008

Massacre à la pelleteuse par Thérèse Capet-de-la-bétonnière

e3e5466f66fd42688d745e4c10ee02b8.jpgd9042f72f3bcc9302dfe59924542e921.jpg

Des petits trous, des grands trous, rien que des trous.... surtout dans le porte-monnaie des amiénois !

Et pour quoi ?

Pour ça:1e3883762a826937b4a753ee4517d62d.jpg                                       

3778c30bbe696fa6f31920464f71919a.jpg

       ou encore :     

ou pire...

f1ee16420c54306e38c3c727fc2490bc.jpg
7bd73e70c80dfc65ba5f2cda95ce340f.jpg             Cormon, Luzarches, dites bien merci dech'paradis où vous êtes,  à Gillou 1er qui condamne ch'és amiénois à chl' enfer éternel...                         

Et comme disoait ch'grand poète picard, ch' tiot Doer -Edouard David-, "Eun 'avoer tant foué pour en'n'arrivouer lo !"

3eeb37a41aa7d4fb015af17e572fd3b5.jpg

10:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : Amiens, humour, Picardie, photographie | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.