Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2007

Jean de La Fontaine soutient les grévistes

Ch’fourmi ayant trimé toute eus’vie

Se r ‘trouva tout’ fourbue

Quand l’soixantaine fut venue.

 « ben, me v’la toute raplapla à c’t’heure.

 Chui toute in foufelle eud’prind Eum’ retraite. »

 Mais v’la qu’pindin ch’tin là L’patronat étot arrivé al’têt eud l’Etat.

« Qu’avez-vous fait fourmi d’en bas, Pendant ces quarante années-là ?

 - Ben, j’cotiso ! Pourquo ?

 -Vous cotisiez, j’en suis fort aise, Eh bien, continuez maintenant !

-Me v’là ben, à c’t’heure,

Chui comm’ m’ grin-mère al mêm’ heure,

 Pour avoir quequ’sous,

 va falloir Œuvrer jusqu’au bout ! »

 Ch’ fourmi, c’t’ eun bonne bête,

Mais i’faut point l’prind’ Pour eun’ mauviette.

Tout’ ar’ montée, elle alla ker ches copines

 Pour que ch’ Bertrand é pis ch’Fion i’s débinent !

19:00 Publié dans Blog | Lien permanent | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.